[Film] Zero Dark Thirty (2013)

États-Unis – 2012 – 2h37

 

  • PRÉCISIONS

– Réalisateur: Kathryn Bigelow
– Avec: Jessica Chastain, Jason Clarke, Joel Edgerton, Jennifer Ehle, Mark Strong
– Musique: Alexandre Desplat
– Scénario: Mark Boal
 

  • NOTE GLOBALE :

04-06

 

  • NOS AVIS

 

Mickdeca :

Démineurs de Kathryn Bigelow avait été une vraie déception pour moi, même s’il avait eu l’oscar du meilleur film (comme quoi ce n’est pas toujours gage de qualité!), alors je n’étais pas très enthousiasmé de voir son dernier film. Autre blocage pour ma part était le sujet, je le trouvais trop récent pour prendre du recul par rapport aux faits divers abordés, et le traiter à 100 % sachant que tous les ressorts de l’histoire n’ont pas totalement fait surface. Mais comment critiquer si on ne l’a pas vu ?

Le film démarre par une scène de torture, qui met un peu mal à l’aise même si ce n’est pas Saw ou Hostel, loin de là. Puis c’est une vraie chasse aux informations qui démarre pendant la première heure on est perdu, avec des noms dans tous les sens, des personnages qui apparaissent dont on ne connaît rien, s’évaporant aussi tôt. Mais une fois qu’on est rentré dedans, que l’on comprend le nécessaire on est happé, dans cette quête (le Graal ici est remplacé par un homme barbu). Quant à l’assaut final, une bonne démonstration de la mise en scène, pourtant assez faible tout le long du film, sans grande surprise. Par contre le montage est de bonne augure, avec de vraies images d’archives mélangée au film, qui lui donne une authenticité pour se rapprocher du réel.

 

Jessica Chastain qui croise les bras…

 

Comme dit plus haut le scénario est trop complexe, cependant il reste bon, intéressant, de plus on supporte assez bien les 2h37. Pour le casting, il est bien sûr très bon avec de bons seconds rôles sans plus, mais la palme vient à Jessica Chastain, en femme intelligente, persistante, sans oublier coriace, un rôle féminin fort qui manque au cinéma, surtout dans un film de guerre, un univers plutôt représenté comme masculin.

Dans les points négatifs, on pourra compter en premier lieu la musique qui reste trop absente, ou qui ne sert qu’à renforcer les scènes d’actions, pour donner du spectaculaire. En second lieu, il faut noter que l’on peut considérer le long comme un film de propagande américaine, on est toujours dans le manichéen ce qui devient de plus en plus accablant, au bouquet final, effrayant!

En conclusion, un film intéressant au scénario trop complexe, restant un film de propagande pro-américaine, tout en étant assez divertissant au final.

 

Tix :

J’étais dans les premiers à râler, quand j’ai entendu parler d’un film relatant la traque de Ben Laden. D’un film américain, qui plus est. Pourtant, j’ai refusé de rester sur mes préjugés, d’une part pour ses nominations et récompense, mais aussi car j’avais bien aimé Démineurs, à première vue semblable. Pourtant, même avec de la bonne volonté, je n’ai pas aimé ce film…

Je n’ai pas aimé pour la principale raison que rien ne m’a intéressé dans cette histoire. On interroge Untel, pour avoir le nom de Machin, qui nous mènera jusqu’à Truc. Fin de l’histoire. Les fameuses scènes de tortures ne m’ont pas affecté, l’assaut final m’a laissé de marbre. Et la bonne interprétation de Jessica Chastain est complètement inhibée par cet ennui qui s’installe.

 

Jessica Chastain qui continue de croiser les bras…

 

La musique est trop peu discrète, ce qui n’est pas un défaut en soi, même si j’essaie encore de comprendre ce qui est arrivé à Alexandre Desplat entre Argo / Moonrise Kingdom et ce film. Mais je pense que si elle avait été plus présente, l’assaut de la fin, dans ce silence profond, n’en aurait été que plus percutant.

Pour finir sur un petit point de comparaison, tout simplement, Démineurs bien qu’il se situait dans une guerre précise, un pays nommé, un conflit d’actualité, gardait en tête un sujet précis, pour un film plus modeste, un poil moins manichéen (et lourd). Et un thème in-té-res-sant !

En conclusion.. ce n’est pas ce film qui m’aura le plus marqué à propos de « la plus grande chasse à l’homme de l’histoire » … mais bel et bien le fait que cet homme aura été exécuté le jour de mes 18 ans !

*anecdote personnelle :O*
 

Partager cet article...

Auteur de l’article : Pensées Critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *