[Film] Trance (2013)

Royaume-Uni – 2013 – 1h41

 

  • PRÉCISIONS

– Réalisateur : Danny Boyle
– Avec : James McAvoy, Vincent Cassel, Rosario Dawson
– Musique : Rick Smith
– Scénario : Joe Ahearne, John Hodge
 

  • NOTE GLOBALE :

08-08

 

  • DE QUOI ÇA PARLE ?

Commissaire-priseur expert dans les œuvres d’art, Simon se fait le complice du gang de Franck pour voler un tableau d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Dans le feu de l’action, Simon reçoit un violent coup sur la tête. À son réveil, il n’a plus aucun souvenir de l’endroit où il a caché le tableau. Ni les menaces ni la torture ne lui feront retrouver la mémoire. Franck engage alors une spécialiste de l’hypnose pour tenter de découvrir la réponse dans les méandres de l’esprit de Simon…

 

  • NOS AVIS

 

Mickdeca :

Un vol de tableau, mais celui qui devait l’avoir pris est victime d’amnésie, rien de mieux qu’une petite hypnose pour faire revenir les souvenirs !

Le pitch de départ est pour le moins original mais à force de rebondissements, on se lasse, ne demandant que la fin de l’intrigue. Le scénario contient tout de même des petites perles comme les scènes d’hypnoses, bénéficiant d’une mise en scène de très bon augure, avec des fondus utilisés à bonne escient, et il faudra souligner le vol magistral point de départ du long métrage au rythme soutenu. Un film qui apparaît survitaminé.

 

 

Pour les acteurs c’est du très bon, en premier James McAvoy tout simplement génial, et puis il y a notre frenchy de Vincent Cassel qui nous fait toujours plaisir. Rosario Dawson nous offre sa plastique de rêve ainsi qu’un jeu assez bon au final.

La musique et la réalisation sont excellentes, avec de très bons plans de couloirs colorés de rouge, dont les dédales nous rappellent un certain Shining.

La musique colle parfaitement au film, lui donnant du rythme parfois, mais souvent contribuant à son atmosphère, très électrique. Quant au sujet de l’hypnose, il est traité de manière originale sans pour autant s’emporter à nous servir des scènes totalement incohérentes pendant la séance en elle-même.

Un bon thriller, bien filmé, avec de bons acteurs, de la bonne musique, mais qui pêche par sa fin, les rebondissements à répétition.

 

Tix :

J’ai pris une claque ! Ce film est énormément tape-à-l’oeil. Il use de beaucoup d’effets de mise en scène, il nous sert une tonne de rebondissements pour nous en mettre plein la vue. Et le spectateur pourra se sentir dupé.. ça suffit Danny, ne me prend pas non plus pour un idiot!.. Mais moi, j’ai adoré. Et j’assume. (non pas d’être un idiot, juste d’avoir adoré)

Déjà, le travail de Danny Boyle me fascine. Et sa réalisation aussi. Et là encore, on sent une véritable patte artistique. La musique, elle aussi, est enchanteresse. De la douceur des ‘jolis’ moments, aux rythmes hypnotiques des scènes d’action !

 

 

Et puis.. James McAvoy est juste génialissime ! Des nuances d’interprétation superbes, qui servent à merveille le scénario alambiqué. Vincent Cassel est lui un acteur fantastique confirmé, bien que son rôle rejoigne un peu ce qu’on voit de lui aux États-Unis en général, même s’il ne sera jamais aussi grotesque qu’un François Toulour. Enfin, Rosario Dawson, si on la préférera en femme furieuse de Tarantino, remplit bien son rôle ambigu.

Une belle réussite, qu’il faut probablement voir et revoir, ne serait-ce que pour bien saisir la simplicité manipulatrice du scénario, dans ce constant vacillement entre réalité et hypnose.

 

 

Partager cet article...

Auteur de l’article : Pensées Critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *