The Split (2018) – Saison 1

The Split - Poster
Mickdeca Tix
★★★★☆ ★★★★☆
Créateur: Abi Morgan
Réalisateur: Jessica Hobbs
Nombre d’épisodes: 6
Durée des épisodes: 60 min
Avec: Nicola Walker, Annabel Scholey, Fiona Button, Stephen Mangan

Saison 1 – Épisodes 1-2
Mickdeca ★★★★☆
J’ai un problème avec les séries anglaises ! Elles sont vraiment de trop bon niveau pour avoir un regard critique qui ne soit pas subjectif. J’aime toujours autant cet accent British, ce phrasé si particulier, cette retenue toute anglaise, ces non dit nordiques. J’aime The Split.

Je vais tout de même en parler un peu plus même si vous sentez déjà que mon avis sera plus que positif. The Split est une série dramatique judiciaire suivant une femme mère de famille et avocate dans le cas d’affaires de droit matrimonial. Elle s’occupe de faire payer les femmes ou les hommes infidèles, de découvrir de l’argent caché dans des paradis fiscaux que l’époux aurait dissimulé lors du partage des biens. Ce savoureux mélange entre drama classique et le judiciaire original font de The Split une série british comme je les aime, bien écrite, percutante et dynamique.

The Split - Nicola Walker
★★★★☆ Tix
En définissant ses personnages dans le milieu judiciaire du divorce, The Split se donne la possibilité d’explorer le thème de fond en comble. Divorce pur et dur pour cause d’adultère ou clause de confidentialité dans un couple people instable, les cas se succèdent à l’agence, mais bien loin d’un schéma classique ‘un cas, un épisode’. Pour les défendre, Hannah Stern (Nicola Walker, formidable), qui doit elle-même mener à bien son couple.

Autour de Hannah gravitent d’autres femmes et autant de visions différentes du couple. Sa mère est divorcée, sa fille vit ses premiers émois. Au milieu, ses deux sœurs présentent une vision plus libérée du couple, plus fêtardes, moins attachées. C’est dans ce contexte familial que Hannah, par ailleurs la seule à évoluer dans un foyer stable, doit faire face au retour importun de son père.

Abi Morgan, créatrice et scénariste, mêle avec brio les univers professionnel et personnel et enchaîne les répliques ciselées avec une apparente froideur (à l’image de Hannah Stern) pour mieux étudier les rapport familiaux et conjugaux.

Auteur de l’article : Pensées Critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *