[Film] The Necessary Death of Charlie Countryman (2013)

États-Unis – 2013 – 1h48

 

  • PRÉCISIONS

– Réalisateur: Fredrik Bond
– Avec: Shia LaBeouf, Evan Rachel Wood, Mads Mikkelsen, Rupert Grint
– Musique: Christophe Beck
– Scénario: Matt Drake
 

  • NOTE GLOBALE :

08-NA

 

 

  • NOS AVIS

 

Tix :

Charlie Countryman vient de perdre sa mère. Déboussolé, il file d’instinct à Bucarest. Shia LaBeouf est excellent dans ce rôle, un peu désespéré, un peu paumé, touchant. Son trajet va être ponctué de nombreuses rencontres inattendues, qui vont l’entraîner dans une course folle.

Comme un voyage initiatique, ce film devient peu à peu un trip halluciné, très bien emmené par de l’électro planante piochée chez Moby ou encore M83 pour un morceau. Le scénario est construit comme une cascade d’événements, et acquiert donc rapidement ce sentiment de chute infernale et de péripéties parfois imprévisibles.

Mads Mikkelsen arrive à point pour incarner le bad guy qui fera tout pour séparer Gabi, jouée par Evan Rachel Wood, de Charlie. Ce trio de personnages excessifs devient un cocktail savoureux, entre faces de méchant de l’un, pleurs de l’une, et expressions ahuries de l’autre. A noter le petit rôle de Rupert Grint, qui forme un duo déjanté avec James Buckley (Il fallait bien des anglais pour ça !).

 

 

En bref, il faut savoir accrocher à ce film entre thriller, romance et drame à touches comiques, qui sans en avoir l’esthétique fascinante se révèle excellent là où Spring Breakers échouait lamentablement.

 

 

Auteur de l’article : Pensées Critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *