[Film] The Amazing Spider-Man (2012)

États-Unis – 2012 – 2h16

 

  • PRÉCISIONS

– VO: The Amazing Spider-Man
– QC: L’Extraordinaire Spider-Man
– Réalisateur: Marc Webb
– Avec: Andrew Garfield, Emma Stone, Rhys Ifans, Martin Sheen
– Musique: James Horner
 

  • NOTE GLOBALE :

07-06

 

  • DE QUOI ÇA PARLE ?

Peter Parker est un adolescent combattant le crime sous le nom de Spider-Man après avoir été en contact avec une araignée radioactive dans les laboratoires Oscorp. Chassé par les autorités sous les ordres du capitaine Stacy, le père de sa petite amie Gwen, Peter tente de sauver New York du Docteur Connors, l’ex-associé de son père métamorphosé en créature reptilienne, Le Lézard.

 

  • NOS AVIS

 

Mickdeca :

Autant le dire tout de suite, je n’étais pas pressé de voir ce film, qui reprend les débuts de l’homme araignée. J’avais peur de revoir la même histoire. Mais bon je me suis laissé tenter en allant le voir au cinéma. Et il faut dire que j’ai passé un bon moment.

Ce reboot garde des éléments de l’histoire du premier film, vous verrez donc la mort de l’oncle, la morsure de l’araignée mais l’histoire est différente tout de même, le Bouffon Vert laissant sa place au Lézard. Ce personnage n’a pas l’humour du Bouffon Vert mais reste tout de même intéressant et il donnera du fil à retordre à Spider-Man. Andrew Garfield qui se cache derrière le masque de l’araignée est excellent avec une gestuelle et des mimiques de visage le rendant très réaliste. Quant à Gwen Stacy la nouvelle amoureuse de notre tisseur de toile, jouée par Emma Stone à la perfection, même si elle est coupable du trop plein d’amour dans le film qui va ravir les romantiques. Le casting est un très bon cru et tous les rôles même les seconds nous maintiennent collés à la trame du film tel un moustique sur une toile d’araignée.

La mise en scène est somme toute classique, vous aurez le droit comme dans tous les Spider-Man au survol de New York. Mais le réalisateur nous offre de très bonnes scènes de combats, avec des trouvailles intéressantes comme un duel en arrière plan sous fond de musique classique ou en haut de la plus haute tour de la ville nous rappelant un certain King Kong.

La musique recèle aussi de très bonnes idées, comme l’utilisation de quelques touches de piano augmentant le suspense.

La toile du film qui est le scénario est loin d’être original avec toujours des formules chimiques secrètes qui pourrait modifier la vie de tout l’univers, de la science à trois sous mais bon le film reste divertissant avec plein d’humour.

Voila donc un film pour égayer vos samedi soir, vous permettre une très bonne sortie ciné sans vous creuser les méninges.

 
Tix :

Voilà un film plutôt réussi, dans l’absolu. On a des effets spéciaux impeccables, quelques perles de réalisation et un acteur principal parfait. Andrew Garfield tient très bien son rôle, c’est sûrement une des plus grandes réussites de ce reboot.

Le reste souffre inévitablement de la comparaison avec les précédents films, en particulier la première adaptation de Sam Raimi, puisque c’est celui qui montre les débuts du jeune héros. Débuts remaniés ici.

En fait, tout est moins percutant. L’émotion, l’évolution du personnage, la romance, la musique… Spider-Man de 2002 a connu suffisamment de notoriété pour que grand nombre de personnes connaissent globalement l’histoire. Et bien, ce nouveau film se devait d’augmenter la puissance de ces évènements sur le spectateur, puisque la surprise n’était plus là !! Or, ce n’est pas le cas. La mort d’untel est moins bien mise en scène, l’amourette tombe dans le cliché bien trop rapidement. Le personnage n’évolue pas de manière assez palpable et intéressante, le questionnement sur la justice est quasiment absent, le masque tombe trop vite pour Peter Parker ce qui nous enlève quelques potentiels quiproquos alléchants (hormis la scène du diner, même si un peu ratée à mon avis).

Évidemment, ce gros paragraphe fait très rabat-joie, car injuste envers ce nouveau film. Pourtant, ne nous voilons pas la face. Je vous assure que c’est inévitable de penser aux films précédents, qui plus est pour quelqu’un qui a grandi avec la trilogie comme moi.

Ce film est plus adulte, un peu plus sombre sur certains points mais perds beaucoup de l’atmosphère comic book sans certains personnages tels que le directeur du journal. On avouera quand même que le vilain de l’histoire est un petit retour aux sources, ce qui n’est pas plus mal, et est assez réussi.

Ce film divertit, encore plus pour qui découvre Spider-Man, mais n’était franchement pas indispensable. Reste à voir ce que donnera la suite, qui pourrait rendre ce long-métrage plus intéressant car introduction d’une bonne saga. En attendant, on reste sur notre faim. Surtout si on reste jusqu’à la fin du générique 😉

 

  • LE FILM ET LA SAGA

– Spider-Man – Sam Raimi (2002)
– Spider-Man 2 – Sam Raimi (2004)
– Spider-Man 3 – Sam Raimi (2007)
The Amazing Spider-Man – Marc Webb (2012)
 

Partager cet article...

Post Author: Pensées Critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *