[Film] Snowpiercer (2013)

Corée du Sud – 2013 – 2h05

 

  • PRÉCISIONS

– VF: Le Transperceneige
– Réalisateur: Bong Joon-Ho
– Avec: Chris Evans, Jamie Bell, Song Kang-ho, Tilda Swinton, John Hurt, Luke Pasqualino, Alison Pill, Ed Harris
– Musique: Marco Beltrami
– Scénario: Bong Joon-ho & Kelly Masterson
– D’après: la bande-dessinée Le Transperceneige de Jean-Marc Rochette & Jacques Lob
 

  • NOTE GLOBALE :

07-07

 

  • DE QUOI ÇA PARLE ?

Le Transperceneige, le dernier refuge de l’humanité en cette nouvelle ère glacière, un train qui fait le tour de la Terre à vitesse folle.
Mais dans cette nouvelle société, les injustices sont nombreuses. La révolte gronde.

 

 

  • NOS AVIS

 

Tix :

Bong Joon-ho a décidé qu’il était libre. Il est libre de s’exporter et faire une production internationale tout en gardant son style et sa fantaisie. Il est libre de prendre comme base une BD française et de tout changer (enfin, paraît-il, perso je ne l’ai pas lue). Enfin, il est libre de partir d’une situation hyper classique et de finalement faire un pied de nez à tous ces blockbusters formatés sans aucune surprise. C’est au final le plus appréciable.

Passée la joie de voir ce Transperceneige sortir des sentiers battus, il faut tout de même réussir à apprécier la fantaisie surréaliste instaurée dans le long-métrage. On a des situations complètement incongrues, des personnages hauts en couleur et des décors qui jurent avec la noirceur supposée. Et pourtant le tout est agencé dans une mise en scène à couper le souffle.

En fait, pour décrire mon ressenti tel quel car il est très compliqué de parler de ce film, j’ai tout simplement adoré comme ce réalisateur est capable de signer un blockbuster film d’auteur, comme il est apte à mélanger habilement ce style tout en gardant une réflexion glaçante sur le sujet abordé. Mais, petit à petit, et plus cette fantaisie (trans)perce la couche dramatique et empiète sur le pessimisme ambiant, plus j’ai décroché jusqu’à un final relativement décevant car franchement mal orchestré.

Je finirai en déclarant mon admiration pour Tilda Swinton qui nous propose un personnage rocambolesque, et comique dans sa manière d’être, qui pourrait aisément résumer l’état d’esprit du film.

 

« I belong to the front, you belong to the tail. »

 

Mickdeca :

Transperceneige est un blockbuster de haute volée. Il bénéficie d’une mise en scène parfaite multipliant les ralentis où l’espace train est utilisé avec brio, où chacun des wagons recèle des surprises esthétiques et scénaristiques. On pourra ajouter dans les points positifs le casting cinq étoiles avec John Hurt, Jamie Bell, l’époustouflant Chris Evans (dans ce film en tout cas!), sans oublier Tilda Swinton, tellement excentrique qu’elle en devient le personnage le plus intéressant du film. Cependant le long-métrage déçoit par son scénario à tiroirs remplit d’incohérences, de non sens, et d’une fin frustrante mal amenée. Snowpiercer reste tout même un très bon film empreint d’un charme asiatique qu’ici chez Pensées Critiques on adore!

 

 

Partager cet article...

Auteur de l’article : Pensées Critiques

1 commentaire sur “[Film] Snowpiercer (2013)

    dasola

    (22 novembre 2013 - 18 h 37 min)

    Bonsoir, Snowpiercer est en effet un film enthousiasmant. On en redemande. Et plus, le public est au rendez-vous. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *