[Livre] Le Monde de Charlie / Pas raccord – Stephen Chbosky

États-Unis – 1999

 

  • PRÉCISIONS

Auteur : Stephen Chbosky
VO : The Perks of Being a Wallflower
Publication originale : 1999
Publication française : 2008
 

  • NOTE GLOBALE :

09-09

 

  • NOS AVIS

 

Tix :

Lettre du 10 juin

J’ai aimé tes lettres. J’ai aimé l’évolution de ta syntaxe, et par la même occasion cette très jolie référence par le prénom à Charlie Gordon, héros du roman de Daniel Keyes, qui n’est étonnement pas cité parmi tes livres préférés. Le même rapport à l’amitié aussi. Bill ne te l’a sûrement pas encore donné. Malgré cela, le reste des références citées est très intéressant. Hamlet étant le plus frappant, dans la mesure ou ta correspondance s’apparente à un to be or not to be mis au goût de ta petite vie de lycéen. (Je sais qu’on dit college mais la traduction écrit lycée pour pas qu’on soit perdu en France alors voilà.)

On s’attache très vite à toi, et ta singulière existence. A tes amis aussi. Bien sûr, c’est difficile de se détacher des personnages vus dans l’adaptation. Mais elle est tellement fidèle, que ce n’est pas si grave. Ça change, d’avoir des adaptations aussi fidèles. Parce que c’est bien parfois d’avoir un univers un peu différent, quand un réalisateur s’approprie le roman. Mais quand toute l’atmosphère, l’essence et le propos d’origine est là, c’est tout aussi bien. En même temps, c’est l’auteur qui l’a réalisée, alors c’est normal.

J’avoue qu’au début, j’ai eu du mal à accrocher. Je trouvais que le ton n’était pas juste. Tu avais l’air d’un gamin de 10 ans, en train d’écrire. Au lieu de 15. Heureusement, l’écriture évolue. Mais en plus de ça, ce côté très innocent apporte énormément, pour la simple raison que Stephen Chbosky manie très bien son style, dans le registre du candide pas raccord qui gagne confiance en lui peu à peu.

Voilà. C’est touchant, on a envie de faire partie de la bande. On salue les thèmes très difficiles qui sont abordés tels que le deuil ou le trouble mental, mais aussi plein d’autres choses (qui au passage sont un peu plus effleurées dans le film.) On apprécie l’atmosphère générale plus légère, sur fond d’interrogations très profondes de Charlie sur le monde. On adore les références littéraires, télévisuelles et musicales. Une super bande son à écouter, pour un super roman Young Adult très mature.

Tu as arrêté d’écrire, après ça, mais c’est une aventure que je revivrais avec plaisir, à tes côtés. Ce n’est pas grave, tu sais. Je peux toujours relire encore et encore tes lettres, comme toi qui aime relire tes romans préférés. Je ferai des pauses quand même, parfois, pour ne pas être trop triste à cause de ta jolie histoire. Mais je ne t’oublierai pas. Fais un coucou à Patrick et Sam pour moi.

Ton ami,
Tix.

 

  • ADAPTATION

– Le Monde de Charlie – Stephen Chbosky (2012)
 

Une couv que j’adore !


 

Partager cet article...

Post Author: Pensées Critiques

1 thought on “[Livre] Le Monde de Charlie / Pas raccord – Stephen Chbosky

    Ribeiro

    (22 août 2013 - 23 h 28 min)

    C’est mon livre préféré je l’ai lu 3 fois et je suis déjà à ma quatrième fois j adore comme il expose ses problèmes je ne sais pas comment l expliquer je suis par super fort pour ça mais il est tout simplement génial trop bien votre site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *