[Film] Insaisissables (2013)

États-Unis / France – 2013 – 1h55

 

  • PRÉCISIONS

– VO: Now You See Me
– Réalisateur: Louis Leterrier
– Avec: Jesse Eisenberg, Mark Ruffalo, Woody Harrelson, Mélanie Laurent, Isla Fisher, Dave Franco, Michael Caine, Morgan Freeman
– Musique: Brian Tyler
– Scénario: Ed Solomon, Boaz Yakin, Edward Ricourt
 

  • NOTE GLOBALE :

08-08

 

 

  • DE QUOI ÇA PARLE ?

Un illusionniste, Daniel Atlas, sa partenaire, Henley Reeves, un prestidigitateur pickpocket, Jack Wilder, et un mentaliste hypnotiseur aigrefin, Merritt McKinney, sont recrutés par un mystérieux personnage anonyme. Un an plus tard, ils forment « Les Quatre Cavaliers », un groupe d’illusionnistes conduits par le charismatique Daniel Atlas. D’abord, ils font un show à Las Vegas dans lequel ils surprennent le public en cambriolant, en direct et à distance, une banque en France et en faisant pleuvoir sur le public les billets de banque volés.
Dylan Rhodes, un agent du FBI, est déterminé à arrêter les illusionnistes avant qu’ils ne mènent à bien un projet de cambriolage beaucoup plus ambitieux, mais il se voit obligé de faire équipe avec Alma Dray, une détective d’Interpol

  • NOS AVIS

 

Tix :

Dans la magie, il y a deux types de spectateurs. Ceux qui essaient de deviner le secret, et ceux qui n’attendent que de se faire manipuler gaiement. Ne vous inquiétez pas, dans ce tour d’1h55, les deux clans se feront berner.

J’ai beaucoup d’affection pour Jesse Eisenberg (ici très proche de son rôle dans The Social Network), Woody Harrelson (qui rejoint donc son compère de Zombieland) et Mark Ruffalo (qui joue dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind, ça n’a pas de rapport, mais je m’en fiche). Suffit de rajouter deux seconds rôles interprétés par des légendes du cinéma, et le tour est joué. Les deux français (Mélanie Laurent et José Garcia) ne sont pas dérangeants le moins du monde (dédicace à tous les râleurs), surtout que cela sert à toutes les blagues de langages qui parsèment le film et qui m’ont bien plu.

 

 

J’ai beaucoup aimé comme ce film est construit. Que ce soit dans le fond : les 3 tours de magie, la petite troupe dont chaque personne possède son habileté ; ou dans la forme : les effets sont bien foutus, la musique entraînante, ça brille et tout ça.

On en arrive à mon gros point de déception : le but / la raison de tout ça. Premièrement un twist qui sort un peu de nulle part, mais dont on ne se plaindra pas spécialement. Deuxièmement, l’histoire de l’Oeil qui est absolument mal gérée et dont on aurait pu se passer amplement. Troisièmement, ça en découle, la frontière entre réalité et fantastique qui est piétinée, alors que ça m’aurait bien plu que l’on reste dans le crédible et que l’on montre tous les ‘trucs’.

Pour conclure, un gros divertissement tape-à-l’oeil qui fonctionne à merveille. On en redemande.

 

 

Partager cet article...

Auteur de l’article : Pensées Critiques

1 commentaire sur “[Film] Insaisissables (2013)

    LE critique de PUB

    (12 septembre 2013 - 10 h 23 min)

    Depuis l’inoubliable David Copperfield, le temps à passé et les magiciens d’Insaissisables sont désormais passés du coté obscur de la force (un peu comme si Harry Potter revenait dans un 8ème opus pour cambrioler Poudlard).
    Pour lire la critique de l’affiche d’Insaisissables, c’est par ici http://www.lecritiquedepub.com/insaisissables/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *