Emmy Awards 2013

65th Primetime Emmy Awards
65th Primetime Emmy Awards

 
Lecteurs !

Nulle envie de faire un bel article en bonne et due forme, et puis, à quoi bon?, chacun sait que ce n’est pas sur Pensées Critiques que vous vous précipiterez pour voir le palmarès de la dernière cérémonie des Emmy Awards ! Non, non, si j’écris au beau milieu de la nuit, c’est bien pour vous faire part de mon excitation alors que la cérémonie vient à peine de se terminer…

BREAKING BAD EST LE MEILLEUR DRAMA DE CETTE ÉDITION !

1236573_10151903797192722_1097513174_n
 

Cette récompense, ça veut tout et rien dire à la fois. C’est vrai, ce n’est pas une statuette entre les mains de Vince Gilligan qui va nous faire mieux apprécier le show. Mais, en même temps, comment ne pas être surexcité à l’idée de voir cette série honorée dans la plus importante cérémonie du petit écran.

A une semaine du series final, on peut se dire que c’était la logique même. Pourtant, on restait sur une victoire de Homeland, et avant ça 4 récompenses consécutives pour Mad Men. Sans compter cette année l’autre victoire de Homeland en janvier aux Golden Globes.

anna_gunn

Anna Gun est elle aussi récompensée, pour sa formidable interprétation de Skyler, tandis que ni Bryan Cranston, ni Aaron Paul, ni Jonathan Banks n’aura le droit à son moment de gloire, le jury préférant respectivement Jeff Daniels de The Newsroom en Acteur Principal, et Bobby Cannavale pour Boardwalk Empire en Second Rôle. Deux séries que je ne connais pas encore, ainsi je ne me permettrai aucun jugement hâtif. Même si, le 4ème Emmy de Walter White, merde, j’y croyais !

Pour le reste, je retiendrai la victoire de Jim Parsons qui offre un 3ème Emmy à Sheldon, ainsi que celle de Laura Linney qui m’avait bouleversé un peu plus tôt cet été dans le final de la superbe The Big C.

Parlons aussi des statuettes de James Cromwell pour son rôle secondaire dans American Horror Story : Asylum, de David Fincher pour le premier épisode de House of Cards (pas encore regardée, mais j’aime Fincher alors cela suffit) et des 3 récompenses pour Ma vie avec Liberace, qui, rappelons-le, est sorti comme téléfilm outre-atlantique.

Pour finir, un mot sur le joli hommage pour James Gandolfini, de la part de Edie Falco, qui jouait sa femme dans Les Sopranos. En dehors de ça, la cérémonie manquait clairement de saveur. Oh, si, une jolie interprétation d’Elton John.

N’hésitez pas à laisse un petit mot, Tread lightly and Have an A1 Day. 😀

Tix

65th Annual Primetime Emmy Awards - Arrivals - Bryan Cranston & Aaron Paul

Partager cet article...

Post Author: Tix

2 thoughts on “Emmy Awards 2013

    dasola

    (26 septembre 2013 - 8 h 02 min)

    Bonjour, Michael Douglas a aussi été récompensé pour son rôle de Liberace dans « Ma vie avec Liberace ». Personnellement, je l’aurais donné plus volontiers à Matt Damon dans le même téléfilm qui est sorti la semaine dernière en salle en France. Il y est remarquable. Bonne journée.

    Ameni

    (2 octobre 2013 - 14 h 52 min)

    Alors, alors, petits commentaires… D’abord super content pour James Cromwell, qui était vraiment parfait en parfait psychopathe (ça a enfin cassé l’image du berger dans Babe^^) et pour le Dieu Fincher.
    Par contre, même si j’aime beaucoup Breaking Bad, je ne peux absolument pas supporter Anna Gunn. J’avais espéré qu’elle se pète une jambe pendant la cérémonie, mais non…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *