[Livre] Chiens de sang – Karine Giebel

France – 2008

 

  • PRÉCISIONS

Auteur : Karine Giébel
Publication française : 2008
 

  • NOTE GLOBALE :

07-07

 

  • DE QUOI ÇA PARLE ?

Deux histoires en parallèle. D’un coté, celle de Diane, photographe, qui part en excursion dans une forêt pour retenir sur pellicule des bijoux de la nature. De l’autre, Rémy, un SDF, qui sauve la vie d’un homme richissime, et se voit engager comme jardinier.
Mais ces destins, à l’apparence plutôt paisible pour Diane et joyeuse pour Rémy, sont bouleversés en un instant. Mauvaises rencontres, témoins génants, capture… course. Course effrénée vers la liberté. Chacun se voit obligé d’échapper à des chasseurs impitoyables, sous peine d’une mort assurée. Et ils ne sont pas les seuls.

 

  • NOS AVIS

 

Mickdeca :

Chiens de sang c’est deux nouvelles, l’une où l’on suit Rémy un “clodo” et l’autre Diane une photographe. Deux vies qui vont être mêlées à l’univers de la chasse de deux manières différentes.

L’écriture de Karine Giébel est vraiment impressionnante par ces phrases averbales, courtes, percutantes et par des anaphores très nombreuses. On a donc un roman très abouti à ce niveau là. Fluidité sera ainsi le maître mot pour ce thriller on ne peut plus divertissant.

Mais divertissant sans plus, car il manque d’originalité, le sujet a été traité beaucoup de fois, c’est donc sans surprise sans innovation. De plus l’aspect deux nouvelles que l’on mélange pour faire un roman me déplaît, se focaliser sur une histoire, la traiter à fond est mieux que nous servir deux spitch avec le même thème où la préférence pour l’une ou l’autre se fait ressentir au bout d’un moment. Bon la psychologie est une chose que l’écrivain n’a pas laissé de côté, on croît aux personnages, ils sont réalistes, et surtout attachants. Cependant on a le droit à des chapitres entiers (c’est à dire deux pages chez Giébel) où on nous décrit toute la vie d’un personnage, une fois ça passe mais quand on remarque le même procédé à chaque fois ça en devient gênant et surtout aberrant.

Pourtant après toutes ces critiques j’ai quand même passé un excellent moment qui pourra se lire tranquillement un week-end sur votre canapé, si vous cherchez un chef d’oeuvre chez Karine Giébel il faudra lire Meurtres pour rédemption.

 

  • LE LIVRE ET NOUS

Tix :

Janvier 2010 : Je voulais à tout prix lire Meurtres pour rédemption de Karine Giébel, mais en arrivant à la Fnac, j’ai appris qu’il n’était plus publié, qu’il fallait l’acheter en occasion. Du coup, pour ne pas partir les mains vides, j’ai choisi celui-ci, Chiens de sang. Rupture de stock.. Ok, vous me l’envoyez, merci. Trois jours plus tard, dans la boîte au lettres, un paquet, contenant un livre tout corné…

(Paragraphe trouvé sur mon ancien blog ^^ )
 

Partager cet article...

Auteur de l’article : Pensées Critiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *